Visite du Chateau de Sarzay
AccueilHistorique Salle de réception GîteChambres d'hôtes Contactez-nous Dossier Presse

Visite guidée de l'extérieur ! venez voir l'intérieur !

 
L'entrée du château

L'entrée extérieure du château, vestige de la première enceinte qui autrefois protégeait une superficie de cinq hectares. Le porche et les armoiries datent du XVème siècle.

entree du chateau

La basse cour

La basse cour était l'espace situé entre la première et la deuxième enceinte, cet espace abritait des dépendances nécessaires à la vie du château et pouvait protéger les habitants du fief (serfs) en cas d'attaques ennemies.

Basse cour du chateau de Sarzay

La halle

La halle se situe dans la basse cour, c'est un bâtiment construit par le propriétaire actuel en 1990 avec des matériaux anciens sur le modèle de la halle de Cluis (36), ce type de bâtiment médiéval était approprié à la vie d'une basse cour et permet aujourd'hui d'abriter des animations estivales.

halles

Les dépendances

le bâtiment des granges (à gauche) et la maison d'habitation forment aujourd'hui un ensemble harmonieux et ferment la basse cour par angle droit avec la première enceinte. Les granges sont contemporaines du château (XVème siècle) tandis que la maison date du XIXème, telle que l'a pu découvrir George Sand elle-même: "logis d'un riche fermier de l'époque, exploitant la terre et la main d'œuvre au prix d'un bol de soupe".

dépendances du chateau

Les douves

Les douves du château, profondes et toujours en eau, alimentées naturellement par des sources issues de la nappe phréatique ont été restaurées durant les années 1989-1993 au prix de nombreux terrassements manuels; il a fallu retirer les centaines de mètres cubes de remblais et de déchets accumulés depuis deux siècles d'exploitation agricole.

Douves du chateau

La chapelle

La chapelle fortifiée du château était au rez de chaussée de cette tour, les deux étages au-dessus étaient aménagés en logis défensifs.

la chapelle

L'entrée du donjon

La porte d'entrée du château date du XVIIème siècle, elle a été "mise au goût du jour" lorsque les éléments défensifs du logis seigneurial sont tombés en obsolescence.

entree du donjon